Excellente performance de Françoise Abanda à la Coupe Rogers

20180807-Coupe Rogers 2018_1er tour-0822_WEB

MONTRÉAL – Le court Banque Nationale a vibré ce soir, suite à la surprenante victoire de Françoise Abanda devant la Belge et 47e WTA, Kirsten Flipkens par le pointage de 6-3 et 6-2 en 73 minutes. Devant une foule conquise, la jeune Montréalaise de 21 ans a provoqué le déclenchement de la vague à quelques reprises durant l’affrontement.

Abanda a gagné 83% de ses points au premier service et pas moins de 58% de l’ensemble des points disputés (65/112). Un autre grand défi l’attend demain, car elle a rendez-vous avec la 3e tête de série, l’Américaine Sloane Stephens.

En entrevue, elle a confirmé que Stephens sera un gros défi, et peu importe le résultat de demain, ce sera un très bon match pour elle. “Je pense que je vais simplement faire de mon mieux, sans pression et apprécier le moment”, de mentionner Abanda en anglais.

Françoise Abanda - Crédit photo : Michel La Rue - © Adrenaline 360.ca
Françoise Abanda – Crédit photo : Michel La Rue – © Adrenaline 360.ca

Elle aura réussi où ses compatriotes féminines auront échouées un peu plus tôt dans la journée. Carol Zhao n’a jamais été dans le coup devant Kiki Bertens , 18e WTA, en subissant un revers par la marque de 6-1 et 6-2 en 55 minutes, alors qu’Eugenie Bouchard s’inclinait 6-2 et 6-4 devant la Belge et 14e tête de série Elise Mertens.

Défaite positive pour Eugenie Bouchard

Après un lent début alors qu’elle fut brisée à ses trois premiers jeux au service, Bouchard à fait appel à son coach à 0-5 pour tenter de changer le momentum.

La stratégie a portée fruit alors qu’elle brisa à son tour la Belge pour faire 1-5. Après un premier jeu gagné sur son service, et ainsi ramené la première manche à 5-2. Bouchard n’a pu réussir à renverser une seconde fois la Belge, qui a remporté le 8e jeu et ainsi remporter la manche 6-2. Après une bonne fin de première manche, on a senti la Belge un peu moins dans le match, et la Canadienne en a profité pour se forger une avance de 3-0 au début de la deuxième manche.

Mertens a remporté le 4e jeu et a réussi à briser Bouchard au 5e jeu pour ramener le set à 3-2, et par la suite à 3-3 sur le jeu suivant.

Au 7e jeu à 15-15, Bouchard a dû faire appel au physiothérapeute pour une blessure au pied. Il n’en fallait pas plus à la Belge pour briser Bouchard et prendre l’avance 4-3, en route vers une victoire de 6-4.

Malgré la défaite, Bouchard demeure positive. En entrevue après son match, elle a mentionné que beaucoup de choses se sont mal passées pour elle aujourd’hui. “Mes revers n’étaient pas bons, j’ai raté beaucoup de premières balles, j’avais mal au pied. Avec tout ça, j’ai quand même été compétitive contre une joueuse du Top 20. Je reste donc positive, je ne suis pas déçue”.

Maintenant, elle devra se rabattre sur le double avec son amie Sloane Stephens, alors qu’elles seront confrontées à la paire Kirsten Flipkens/Daria Gavrilova ou celle composée de la paire Canadienne Rebecca Marino/Carson Branstine.

 

Journée faste pour les hommes à Toronto

Premièrement, le jeune Félix Auger-Aliassime a causé toute une surprise en défaisant le 18e joueur au monde, le Français Lucas Pouille par la marque de 6-4 et 6-3 en une heure 17 minutes. Au prochain tour, il affrontera le Russe Daniil Medvedev, 58e ATP.

Son compatriote Denis Shapovalov, 26e ATP a fait de même avec le Français Jeremy Chady, 46e ATP en le renversant 6-1 et 6-4 en 63 minutes. Shapovalov a sauvé six balles de bris et en a remporté trois sur cinq. Au prochain tour, il devra vaincre l’Italien Fabio Fognini afin de poursuivre sa route et lui permettre de défendre les nombreux points accumulés l’année dernière à Montréal qui l’avait amené jusqu’en demi-finale.

Un texte de Michel La Rue

Facebook Twitter Plusone Email

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire